Celle qui devait trouver sa robe de mariée !

Après « Comment choisir le lieu de son mariage ? », nous passons au chapitre sur la robe de mariée. Vaste sujet n’est-ce pas ?

Vous avez votre futur mari, la bague au doigt et une idée de plus en plus précise de l’univers du jour J … il vous faut maintenant LA robe !

Robe dont vous avez rêvé depuis des années. Robe que vous avez refaite 1000 fois dans votre tête alors même que vous n’étiez pas encore fiancée … mais surtout, robe que vous avez encore plus imaginée depuis ces dernières semaines à l’approche des essayages !

Ce n’est un secret pour personne, ce mariage, je le préparais dans ma tête depuis fort longtemps … je me tenais prête quoi ! (Nous le faisons toutes, il ne faut pas se mentir). J’avais donc une certaine idée de ce que je voulais. J’ai alors appelé il y a quelques mois de cela, pour prendre des rendez-vous chez mes créatrices préférées. Je m’y suis peut-être prise très tôt et c’était peut-être trop mais n’attendez pas la dernière minute non plus, car les places sont chères (surtout les samedis).

Le jour du 1er essayage est arrivé. Je n’ai jamais été aussi stressée. « Et si je n’aime rien ?! », « Et si rien ne me va ?! », « Et si je me trompe ?! », « Et si j’aime mais que Max n’aime pas ?! », « Faut-il prendre des risques ou tabler sur une valeur sûre ?! » … Bref, à 30 minutes d’enfiler ma première robe, c’était la panique à bord ! Je suis rentrée toute fébrile, impressionnée et tremblante dans le showroom comme si j’allais chez le dentiste ! Et oui les filles … on rigole, on rigole mais nous devons quand même faire LE choix de notre vie ! Les photos de mariage ça reste … alors il ne faut pas se louper. Je vous rassure, j’ai réussi à me détendre (un peu) parce que la dame (puis les dames par la suite) sont quand même là pour te faire passer un très bon moment et puis je n’étais pas seule ! J’avais mon équipe de choc pour me soutenir (les filles, vous avez été au top dans cette quête du graal, merci merci merci !).

La 1ère robe ça fait tout drôle ! Vous sortez de la cabine sans savoir quoi faire de votre corps et en osant à peine vous regarder dans la glace (pourtant, rappelons que ça fait des années que vous attendez ce moment). Vous respirez un grand coup puis vous réalisez que ça y est, on y est … vous réalisez tout simplement que vous allez vraiment vous marier ! Ca n’a jamais été aussi réel.

Entre mon amie Estelle et moi, nous avons fait à peu près toutes les créatrices du moment, 3 semaines intensives d’essayages. Quand ce n’était pas elle, c’était moi et inversement. Donc autant vous dire que nous sommes calées. Et nous avons une connaissance experte du marché ! D’ailleurs, l’accueil n’est pas le même partout ! Award du pire accueil attribué à une créatrice qui fait la gueule devant les clientes, qui fait essayer des robes sales et qui a une vendeuse qui ne connaît pas trop la notion de service ! On pourrait aussi attribuer un award de la créatrice non « commerçante » qui choisi les robes que tu vas essayer à ta place ! 6 robes, si tu aimes tant mieux, si tu n’aimes pas tanpis … peut-être qu’avec certaines ça marche, mais moi, je passe ma route.

Et enfin, on pourrait décerner un award assez général que l’on pourrait appeler l’award de la robe miniature ! Entendez par la, les essayages de robe dont les protos font un petit 38 (donc 36). C’est le moment où je porte plainte ! Chères créatrices, vos robes sont sublimes, nous en rêvons toutes mais nous ne faisons pas toutes du 36 ni même du 38 ! La taille moyenne en France est le 40 … Nous venons chez vous pour être belle, vous habillez le plus beau jour de notre vie … comment voulez-vous que l’on se sente la plus belle et qu’on ait un coup de coeur dans une robe en 36 que l’on ne ferme pas ?! C’est très frustrant, donc très énervant … Heureusement, vous n’êtes pas toutes comme ça (cœur avec les doigts).

Si j’avais quelques conseils à donner lors de cette étape très importante dans l’organisation de votre mariage, c’est de :

  1. Aller chez plusieurs créatrices / boutiques … J’en ai fais 5 je pense que c’est bien.
  2. Ne pas essayer uniquement ce pour quoi vous rentrez chez cette créatrice / boutique. Parce que parfois vous pensez que quelque chose vous ira bien alors que non !
  3. La robe que vous choisirez sera peut-être celle que vous n’aurez pas sélectionnée au départ et que vous avez essayée « juste pour voir ». N’oubliez pas, chaque robe à sa chance.
  4. Soyez accompagnée de vos amies, les vraies, celles qui vous connaissent et qui n’ont pas peur de vous dire la vérité.
  5. Amusez-vous parce que même si les essayages ne ressemblent en rien à ce qui se passe dans les films américains (le champagne et compagnie), ça reste un moment génial, une fois que vous vous êtes un peu détendue.
  6. Prenez votre temps, vous n’êtes pas en train de faire vos courses pour le dîner ! Demandez conseil à la personne qui vous fait essayer, elle est là pour vous mettre en valeur et vous aider à faire de vous la plus belle. Vous n’aurez (à priori) qu’une seule robe de mariée dans votre vie donc assurez vous qu’elle soit PARFAITE. Parfaite dans votre cœur, et parfaite pour vous mettre en valeur.
  7. Faites un second rendez-vous si vous avez eu un coup de cœur pour être sûre … cette fois-ci emmenez votre mère !

Mes essayages se sont terminés aujourd’hui. Je repense au 1er essayage et à mes inquiétudes du début (j’ai grandi depuis) … et il y a surtout une question que je me posais et c’est peut-être celle-ci qui m’angoissait le plus « Comment tu sais que c’est la bonne ?! », vous savez, la question qui va avec « Mais comment tu as su que c’était lui l’homme de ta vie ?! » Et bien ma réponse, 5 essayages plus tard est : TU LE SAIS ! Et mes amies qui étaient là, ne pourront pas dire le contraire !

  • Partager sur Tumblr
6lecteurs ont aimé cet article

2 commentaires

  • Coucou Julia. C’est exactement ça (perso je ne savais pas ce que je voulais n’ayant jamais pensé me marier). De mon côté, j’ai même fait des essais chez pronuptia pour tester (on ne sait jamais) et là je devrais rentrer dans des robes 48… Être accompagnée de personnes bienveillantes est hyper importante tout comme essayer en fonction de sa morphologie et pas forcément de ses goûts. C’est cool si tu as enfin trouvé ta robe ! Et les chaussures ??!

    • Julia et Max

      Coucou Sophie ! Les chaussures … vaste sujet aussi. C’est un certain Mr. V…. Michel qui souhaite me chausser ;) … je vous raconterai aussi cette partie ici ! J’ai hâte.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

‹ Retour