Nos indispensables pour les babies de 0 à 12 mois !

Je ne sais pas vous mais quand nous avons appris que j’étais enceinte, nous y avons tout de suite vu de nouvelles perspectives de shopping plaisir ! Nous nous sommes empressés de faire la liste de ce dont nous aurions besoin et de commencer les benchmarks en tout genre pour trouver ce qu’il y aurait de mieux pour notre mini. Quand nous avons appris qu’il y en avait deux, après l’annonce, le tournis et l’allongement de la liste avec. Rien n’est trop beau pour sa progéniture, à en oublier de garder les pieds sur terre. Parfois la vie te rappelle que le plus important n’est pas ce auquel tu penses et te fait redescendre d’un cran. Nous avions mis sur notre liste un tas de choses et puis finalement, pris de court, nous avons revu notre copie, plus simplement. Après tout, un bébé a surtout besoin de l’amour de ses parents. On ne va pas vous mentir, on s’est quand même fait plaisir mais on a pris notre temps. Tout ce dont nous allons vous parler dans cet article convient à tous, familles avec jumeaux ou non. Nous n’avons pas investi dans des produits spécifiques pour les jumeaux (même pas pour la poussette) à part acheter certaines choses en double. Tous les produits présentés sont des produits que nous utilisons ou avons utilisé au quotidien depuis le retour à la maison des babies et que nous avons choisi même ceux qui nous ont été offerts ou proposés à tarifs réduits et que nous mentionnons avec un astérisque (*). Nous savons qu’il existe des centaines d’autres merveilles, c’est pourquoi ce dont nous vous parlons aujourd’hui n’engage que nous, avec nos besoins, notre recul. Impossible de tout essayer vous le comprendrez. Nous espérons que tout cela pourra vous inspirer et vous aider à faire vos choix, en tous les cas nous avons essayé d’être le plus exhaustif possible. 

{Le coucher}

Au retour des babies de l’hôpital nous les avons fait dormir dans un couffin au pied de notre lit. Faire dormir son bébé dans sa chambre les premiers mois est recommandé par l’OMS pour diminuer les risques de mort subite du nourrisson, cumulé au fait que notre principal traumatisme suite à l’hospitalisation était la respiration, il était donc important pour nous de les avoir auprès de nous. Nous avions choisi des couffins Tartine et Chocolat composés d’une housse molletonnée et d’un petit matelas. Après de nombreux questionnements sur l’utilité d’avoir un porte couffin (principalement à cause de notre crainte que le chat vienne se blottir contre les babies en pleine nuit), nous avons finalement abandonné l’idée. Très onéreux surtout à acheter en double et inutile car Pixelle n’a jamais eu envie de s’y coller ! Comme je n’allaitais pas, je n’avais pas non plus l’utilité d’avoir les babies à hauteur pour ne pas avoir à trop me baisser et donc trop me fatiguer en pleine nuit, au radar. Les babies sont restés 2 mois dans notre chambre, nous les avons ensuite fait dormir dans leur chambre, chacun dans leur lit. La transition s’est très bien passée. 

A la base nous voulions le lit à barreau classique en bois naturel et ultra minimaliste de chez Ikea mais il n’était pas évolutif. Nous avons donc cherché des lits se rapprochant le plus du minimalisme d’Ikea et de son prix tout en étant évolutifs pour ne pas avoir à racheter deux lits dans quelques mois. Nous avons trouvé notre bonheur chez Mokee et à un très bon rapport qualité prix. La marque propose également un certain nombre d’accessoires. Nous avons opté dans un second temps pour les tiroirs de rangement sous les lits car on s’est vite rendu compte que nous manquions de rangement et le rangement en bout de lit en feutrine pour éviter à Marlow de ranger à sa manière le dessous de la table à langer (ceux qui nous suivent sur Instagram savent 😉). Pour les matelas nous avons pris des matelas de grande qualité, éco-responsable en coco et latex chez Kadolis. C’est leur début de vie, ils grandissent, sont en pleine croissance et ont besoin d’un confort optimal pour leur éviter des désagréments futurs.  Côté linge de lit, ils viennent principalement de chez Garbo & Friends, Rose in April et Petit Bateau (mais ils ont très peu de modèles). 

A l’hôpital nous savions que la sortie était proche lorsqu’on nous demandait d’amener une gigoteuse « pour l’habituer ». Nous leur avions acheté des gigoteuses Numéro 74 tant nous aimions les couleurs et la matière en gaze de coton. Hyper simple, de super qualité, unies, elles remplissaient les critères de nos produits chouchou. Nous avons acheté la taille au dessus quand les babies ont grandi. Après 12 mois, ils ont commencé à enlever les pressions et nous les retrouvions en dehors 1 matin sur 2. Nous avons donc changé les gigoteuses à pressions pour des gigoteuses à fermeture éclair de chez Nobodynoz. Depuis, tout le monde garde sa gigoteuse toute la nuit ! Et détrompez-vous ce n’est pas si courant des gigoteuses avec fermetures éclair. 

Lorsque nous « découchons » nous utilisons notre lit parapluie BabyBjorn que nous trouvons très pratique à utiliser et plutôt compact même si ce n’est pas le plus petit du marché. Au début nous mettions les deux babies dans un seul lit et puis plus le temps est passé, plus ils ont commencé à se retourner et se déplacer, nous avons dû les séparer lors de ces escapades hors de la maison. Ce n’est pas pour autant que nous avons investi dans un deuxième lit parapluie. Soit nous allons à l’hôtel, dans une chambre d’hôtes ou dans un airbnb où il y a généralement un lit parapluie sur place en tous les cas nous le demandons systématiquement. Si nous allons chez des amis qui ont des enfants, ils ont la plupart du temps un lit parapluie à nous prêter. Si nous allons chez nos parents, ils ont investis dans deux lits. Si nous allons chez des amis/famille qui n’ont pas de lit parapluie, nous ne passons généralement pas la soirée ou du moins nous y allons sans les babies. 

{Le repos}

En journée, avant que tout le monde dorme dans son lit, nous avions des transat LEVO de Charlie Crane * que nous lorgnions avant même d’avoir eu l’idée de concevoir tant leur design nous plaisait. Nous avons trouvé ces transats très cocooning et très enveloppants pour les petits bébés. Les babies ont passé de très beaux moments et de très belles siestes dans ces petits bijoux. Seulement la limite de ces transats est la durée d’utilisation. Par « chance » les babies ont une croissance ralentie donc nous avons pu utiliser ces transat plusieurs mois. Pour un bébé dont la croissance est « normale », ce transat est vite trop petit (nous sommes très sceptiques par les 7 mois indiqués par la marque). Après les Charlie Crane nous avons opté pour des transat « Bliss » de BabyBjorn que nous utilisons toujours et que nous avons trouvé sur Vinted pour la moitié de leur prix ! Nous adorons le bercement naturel que le bébé peu faire seul. Il a aussi un atout majeur qui est qu’il se pli à plat et prend peu de place ce qui en fait un accessoire facile à transporter. Nous les avons emmené partout, tout le temps. Avant nous allions chez des amis avec une bouteille de vin maintenant avec nos transats BabyBjorn et un lit parapluie ! A notre sens, soit vous avez un beau budget et vous pouvez vous permettre d’acheter (ou de vous faire offrir en cadeau de naissance par exemple) deux transats, soit vous n’avez pas un gros budget et donc préférez prendre tout de suite un transat comme le BabyBjorn qui durera plus longtemps. 

Nous avions également deux SleepyHead que nous avons utilisé surtout à l’époque où ils ne se retournaient pas encore quand j’avais besoin de me reposer la journée. Je les mettais dans notre lit, chacun dans son sleepyhead et je dormais à côté. C’était également une très bonne alternative au couffin pour Joshua qui avait beaucoup besoin d’être contenu au début, il se sentait protégé entre ces boudins. Nous avons également utilisé les sleepyhead avec une arche d’éveil toujours dans le but de les contenir pour les rassurer tout en leur permettant de s’éveiller. 

{Le bain}

Appartement parisien oblige donc petite salle de bain donc pas beaucoup de place, nous avons trouvé le bonheur en la baignoire pliable « Flexi Bath » de chez Stokke. Nous l’avons même emmené lors de nos différentes vacances car très facile à caser dans une voiture. Depuis septembre/octobre nous pratiquons le bain libre directement dans la baignoire avec uniquement un tapis de bain. Nous emmenons la baignoire Stokke lorsque nous allons dans des endroits sans baignoire ou sans bassine qui pourrait dépanner aussi. 

Côté thermomètre nous avons le béaba. Joli mais nous trouvons qu’il n’est pas super rapide à afficher la température. Nous nous sommes parfois retrouvés avec un bain trop froid ou trop chaud à cause d’un décalage d’affichage. Il y a sûrement mieux sur le marché mais une fois qu’on le sait maintenant on fait plus attention et nous n’en avons pas changé pour autant. 

Pour ce qui est des sorties de bain, il en existe des milliers dont les qualités se valent. C’est plus une histoire de goût et donc de couleurs et de motifs. Nous avons jeté notre dévolu sur les Rose in April et les Liewood principalement.

{Le repas}

Les premiers mois les repas se résument aux biberons. Imaginez 14 biberons par jour au retour des babies, une folie 😀 Nous nous sommes fait avoir par le marketing pour les biberons, ce sont d’ailleurs eux qui nous ont un peu fait redescendre sur terre. Nous avions eu un coup de foudre pour le design des biberons Mimijumi reprenant la forme d’un sein. A l’hôpital, tout comme les gigoteuses, quand les babies étaient proches de la sortie, on nous a demandé d’amener nos biberons de la maison pour s’entraîner. Nous avons amené les mimijumi qui ont bien fait rire les infirmières et qui nous a valu de grandes discussions sur le choix des biberons et sur toutes les propositions du marché. C’était trop tard dans notre cas mais on nous a recommandé de ne pas trop acheter de biberons avant l’arrivée du bébé. En fonction de sa manière de téter, de son lait … certains biberons/certaines tétines ne leur conviendraient pas et qu’il n’était pas rare de tester un grand nombre de biberons avant de trouver le bon ! Dans notre cas, les babies avaient un lait épaissi à cause de leur reflux. Nos petits bijoux de biberons n’étaient donc pas adaptés. On nous a recommandé les tétines/biberons MAM qui étaient assez souples pour les bébés prématurés donc nous avons continué avec cette marque et ça a très bien fonctionné.Si chez certaines mamans de multiples, la quantité de biberons est astronomique, chez nous, nous tournions avec 4 biberons que nous lavions au fur et à mesure. Au début nous avions un sèche biberon Avent que nous avons finalement revendu car on avait l’impression de se « forcer » à mettre des choses dessus toutes  plus inutiles les unes des autres (genre tous les capuchons de biberon) et cela nous prenait donc par conséquent pas mal de place ! 

A l’hôpital, les babies avaient l’habitude de boire un lait chauffé car ils recevaient les stocks de la journée en début d’après-midi, conservés au frigo donc chauffés avec amour par les infirmières avant de leur donner car il n’est pas bon de donner un lait gelé aux bébés. Nous avons donc investi dans un chauffe biberon pour leur retour à la maison afin de ne pas trop les perturber et de respecter leurs habitudes. Il faut savoir que le micro-onde casse les protéines donc il est recommandé d’utiliser un chauffe-biberon. Nous avons pris le Bib’Expresso® de Béaba car il est extrêmement facile d’utilisation. Lorsqu’ils avaient un lait spécifique sans protéines de lait de vache, en petite bouteille, nous utilisions la fonction chauffe-biberon. En 40 secondes c’était prêt. Lorsqu’ils ont eu du lait en poudre, nous réchauffions l’eau comme le fait une machine à café Nespresso, en 20 sec c’était prêt. Très pratique pour les biberons de nuit car pas besoin de sortir une casserole, de faire un bain marie ou de réchauffer de l’eau … Aujourd’hui Marlow prend son biberon à température ambiante et Joshua préfère toujours le lait un petit peu chauffé. 

Avec l’arrivée de la diversification, nous avions besoin d’un robot. Nous avons choisi le Nutribaby de chez Babymoov. A l’époque Béaba n’avait pas encore sorti sa nouvelle rolls donc nous le trouvions plus joli que le babycook que nous trouvions un peu « gadget ». Le nutribaby propose surtout des contenant plus grands pour pouvoir faire plus de purée d’un coup, ce qui n’est pas du luxe avec des jumeaux. En préparant cet article nous nous sommes rendu compte que la marque avait sorti une version XL encore plus grande pour 10€ de plus. Ce que nous regrettons c’est qu’il soit 100% en plastique, qui plus est, qui ne vieillit pas super bien. Après quelques mois d’utilisation quotidienne notre nutribaby nous a lâché (mixeur qui mixait dans le vide + couvercle de la partie cuisson qui s’était complètement fêlé et cassé). Le service client a été très réactif et le changement de l’appareil a été très rapide (à partir du moment où j’ai eu le temps de m’en occuper). Nous avons l’impression que les matériaux ont été changés et qu’ils sont désormais plus solide. L’avenir nous le dira. Pour conserver la purée on nous a offert des pots Avent qui se conservent très bien. Et pour les balades, le système de gourdes réutilisables est top. Les nôtres sont des Squiz *

Nous avons commencé la diversification dans les transats puis quand les babies ont eu le dos assez musclé (même sans s’asseoir complètement seuls), nous sommes passés à la chaise haute. Là encore, nous avons fait confiance à Charlie Crane * qui propose une chaise haute évolutive jusqu’au 8 ans de l’enfant, design et qui ne prend finalement pas tant que ça de place. Par chance, au moment de choisir nos chaises hautes, la marque a lancé la version noire. Nous avons donc une blanche et une noire, parfait pour aller avec les chaises dépareillées de notre table à manger. 
Nous allons bientôt commencer à nous lancer dans les vrais morceaux et réduire de plus en plus les purées pour qu’ils finissent par manger comme nous. Nous avons donc tout prévu pour éviter qu’ils fassent tomber l’assiette par terre comme tout ce qu’ils ont entre les mains en ce moment. Nous avons des assiettes à compartiments en silicone Mini Mat de Ezpz qui se fixent à la tablette de la chaise haute et qui convient à un grand nombre de chaises hautes même les plus petites. 

Côté bavoirs nous avions des bavoirs classiques en éponge ou en coton puis au fur et à mesure qu’ils mangeaient et au fur et à mesure qu’ils s’éveillaient et qu’ils étaient capables d’en mettre partout nous avons opté pour des bavoirs intégral, imperméables pour éviter de faire une lessive après chaque repas. Les nôtres sont des Liewood car nous adorons les motifs et les couleurs. Nous avons toute la collection !

{La balade}

Quand on parle de jumeaux la première chose à laquelle on pense est la poussette double. Chez nous, pas possible car pas de local à poussettes, pas le droit de laisser une poussette même cadenassée dans les partie communes de l’immeuble et pas de place dans l’ascenseur pour mettre une poussette double. Nous avons donc opté pour deux yoyos de chez Babyzen et des portes bébé. Les yoyos nous les rangeons dans des placards donc très pratique pour nous. C’est également la seule poussette autorisée à voyager en cabine d’un avion ce qui nous facilitera les choses lorsque nous voyagerons. Elle est super facile à plier et à déplier, très légère c’est un atout quand on est seul.e avec l’autre babies en porte bébé. Elle n’est pas donnée mais elle est tellement pratique qu’on en oubli vite le prix. A quand une yoyo double Babyzen ? 😀 

Pour les portes bébé nous avons eu pour leurs premiers mois une écharpe sling Wild Bird conseillée par notre amie Marion qui est une adepte (et elle a raison les couleurs et les motifs sont tous aussi beaux les uns que les autres même si nous avons opté pour du noir car ça passe avec tout). Pas simple les premières fois à installer car nous avons peur que le bébé glisse mais après 3/4 utilisations le tour est joué. Les écharpes sling sont très physiologiques et permettent aux bébés d’être bien regroupés, enroulés, sur son papa ou sa maman ce qui est capital à cet âge.

Un peu plus grand et un peu plus lourds, nous avons troqué notre écharpe sling contre un porte bébé Ergobaby omni 360, la rolls du Ergobaby dont nous sommes absolument fans. Ses différents réglages permettent un positionnement physiologique même pour un petit bébé/nouveau né (pas besoin de réducteur ou de coussin bébé). C’était un de nos critères pour le choix de notre porte bébé car même si les babies commençaient à être grands en âge, leurs gabarits n’en restaient pas moins, pas très grands. Sa polyvalence avec la possibilité de mettre l’enfant face au monde puis sur le dos nous a beaucoup plus. Son tissu technique en MESC était un plus également car très respirant et léger. Pour les parents, le renfort au nouveau des lombaires est un soutien précieux car cela donne un confort supplémentaire. Nous avons acheté un deuxième exemplaire pour pouvoir faire des balades en famille 100% sans poussettes. Nous allons les garder longtemps car il permet de porter les bébés jusqu’à 20Kg ! Un bon investissement !


Nous savons que certains sont tentés par les écharpes Studio Roméo, nous les premiers nous l’avons été. Leur simplicité de mise en place et leur design nous semblait pratique et joli. Pratique oui mais pas bon pour le bébé surtout. Pas physiologique pour un sous. Un porte bébé doit pouvoir au minimum se régler pour être un minimum physiologique. Les porte bébé Studio Roméo n’offrent pas cette fonctionnalité et nous semblent par conséquent dangereux surtout sur les petits gabarits. On ne compte pas non plus le risque de bascule en arrière. Nous avons aussi remarqué que la quasi totalité des mamans qui en possèdent un, tiennent leur bébé (inconsciemment ou non). Avec un porte bébé digne de ce nom, les mamans peuvent avoir les mains complètement libre si elles le souhaitent. Personnellement avec deux bébés en même temps nous ne pouvions pas ne pas être à 1000% sûrs de la sécurité car nous avons besoin de nos deux bras pour nous occuper aussi de l’autre, en poussette. 

Quand nous nous déplaçons en voiture nous utilisons des cosy. Les nôtres sont des Cybex Aton Q. Nous les garderons jusqu’à leur 13kg. On devrait donc passer l’été avec eux et voir ensuite pour des sièges auto. Aujourd’hui nous n’avons pas de voiture, on stock les cosy dans notre chambre et ça prend pas mal de place. On imagine pas les sièges auto, ça nous fait un peu peur ! Nous avons commencé à regarder, sûrement toujours de la marque Cybex qui est une référence sur le marché mais rien de définitif encore.  

Quand on sort, nous prenons notre sac à langer Moumout’ que nous aimons d’amour, il n’y a eu que lui que nous voulions. Au début nous avions peur qu’il soit trop petit mais pas du tout. On nous avait mis en garde nous avons même eu peur de devoir en acheter un 2ème voire de devoir oublier notre Moumout’ mais on a finalement pas tant que ça de choses pour quand on part pour l’après-midi, même avec des jumeaux donc on ne regrette pas notre choix. 4 couches, un paquet de lingettes, 2 langes, 2 body, un thermomètre, du sérum physiologique, 2 biberons, une petite bouteille d’eau voire 2 de Mont-Roucous, des sacs à couches pour pouvoir les jeter sans que l’odeur assomme tout le monde. Si l’ont part plus d’une après-midi généralement c’est que nous découchons et donc là nous sommes sur une version plus  chargée avec un sac weekend au minimum. 

{Les soins} 

C’est peut-être le chapitre où il existe des milliers de produits plus qu’ailleurs. Nous avons eu la chance d’être bien conseillés lors de notre séjour à l’hôpital. Commençons par le plus important à cet âge là : les couches. Avec les jumeaux nous en consommons 360 environ par mois. Autrement dit, une cargaison ! Les babies sont suffisamment soufferts à leur naissance, nous essayons donc le plus possible d’utiliser des produits sains qui sont bons pour eux. Les couches, ils en portent H24 il était donc important pour nous que ce produit soit irréprochable. C’est ce que nous avons trouvé chez Joone* et nous en sommes plus que ravis. Aucune fuites à déclarer (ou alors après une nuit de 14h une fois tous les 36 du mois), aucune irritations. Ajoutez à cela des motifs tous aussi jolis les uns que les autres, les fesses de nos babies sont à croquer. Joone propose également des lingettes que nous utilisons lors des sorties, du liniment que nous utilisons quotidiennement, du gel douche que toute la famille utilise et de l’eau micellaire pour leurs petites frimousses. Tout est bio et fait en France. On aime ! 


Nous avons acheté une poubelle à couches Sangenic car nous n’avons pas l’utilité de jeter tous les jours notre poubelle principale et si nous jetions nos couches dedans tous les jours, ça ne serait pas super écolo de jeter une poubelle à moitié pleine. La poubelle à couche nous permet de ne pas embaumer leur chambre et de descendre toutes les poubelles en même temps tous les 2 jours. Comme les recharges coûtent cher, nous faisons nos recharges nous même. Nous avons conservé les recharges vides que nous remplissons régulièrement. 


Pour le reste, inutile d’en avoir trop. Nous avons une huile de massage Natura Brasil et Weleda qui sentent divinement bons, nous faisons pas mal de massages aux babies après le bain d’une part car c’est un super moment de partage et d’autre part dans le cas des babies pour qu’ils appréhendent mieux leur corps. Des bébés ayant subit une longue hospitalisation et donc beaucoup de soins ont besoin de retrouver une sensibilité et des sensations. Nous utilisons du cicafalte de chez Avene ou du Bepanthen en cas d’éritheme fessier. Nous avons toujours des pipettes de sérum physiologique en stock en cas de ronronnement et un mouche bébé électrique Nosiboo en cas de gros rhume. Il y a plusieurs écoles pour le Nosiboo : pour ou contre; nous sommes pour. Nous l’utilisons uniquement si le nez coule (sinon on lave juste avec le sérum physiologique). Marlow déteste ça. Joshua n’aime pas le sérum mais aime bien le Nosiboo. Cela peut paraître barbare mais on a rien fait de mieux en efficacité. L’intensité se règle et personnellement quand il faut gérer un bébé qui ne veut pas se faire moucher, on a pas les moyens de gérer son souffle de manière à ce que ce soit aussi efficace avec un mouche bébé manuel. Lorsque nous sommes en escapade nous avons un mouche bébé manuel qui prend moins de place. Quoi que nous avons des amis qui partent à l’aventure avec leur Nosiboo (ils se reconnaîtront <3). On a toujours un flacon de doliprane en cas de fièvre au dessus de 38.5 ou de douleurs insoutenables lors de poussées dentaires par exemple. Un thermomètre rectal en cas de doute. Et puis c’est tout. 

Pour les maux de ventre et les coliques les premières semaines de retour à la maison nous leur donnions des probiotiques : Biogaia ou du Lactibiane

{L’éveil} 

A l’hôpital, quand ils ont commencé à grandir et à s’éveiller un peu plus nous avons décoré le lit des babies pour rendre leur espace un peu plus enfantin et plus mignon avec une jolie guirlande fanion de chez Liewood et surtout un mobile musical pour leur faire faire des pauses de bip. Nous avons acheté le nôtre chez Pouce et Lina qui propose des mobiles supers jolis avec des musiques sympa. Nous leur avons choisi “La vie en Rose” d’Edith Piaf pour leur faire comprendre que la vie ce n’était pas l’hôpital ! Cette chanson est restée dans les têtes très longtemps, si bien qu’un jour de sortie de la petite M. sa maman nous a dit qu’à chaque fois qu’elle entendrait cette musique, toute sa vie, elle penserait à Joshua & Marlow. Nous avons appris après par le biais d’une infirmière que cette maman avait acheté le même mobile à son retour à la maison pour que M. ne soit pas trop perdue !

Dès leur retour de l’hôpital nous avons commencé à mettre les babies sur un tapis d’éveil. Nous avions un Mum & Dad Factory qui avait une bonne épaisseur, pas trop mou et qui nous permettait de mettre les 2 babies dessus. Pour le début c’était vraiment top. Quand ils ont commencé à se retourner et à essayer de se déplacer nous avons acheté deux tapis chez Ikea ce qui faisait une plus grande zone de jeu. Depuis fin décembre, les babies se déplacent beaucoup, nous avons donc dû acheter un parc car ça commençait à être compliqué lorsque nous étions seul de gérer les deux. Notamment au moment de la préparation des repas, de la douche ou juste pour aller aux toilettes ou répondre à l’interphone. Nous avons un très grand parc qui leur laisse pas mal d’espace. L’arrivée du parc a été super bénéfique sur le plan moteur car au bout d’une semaine ils se mettaient debout !

Côté jeux, nous en avons beaucoup mais voici une petite liste des préférés. Vous trouverez une sélection de jouets sur notre compte Instagram en story permanente “Baby Toys”. Ils ne jouent plus forcément avec tous mais ces objets ont tous été une passion pour eux à un moment donné ou encore pour certains : 

un bâton de pluie Djeco. Le son les a beaucoup apaisé et beaucoup intrigué.

une arche d’éveil Tangerine Toys. Rien de plus émouvant que de les voir les premières fois jouer avec les petits jouets suspendus. Préférez une arche qui n’est pas intégrée dans le tapis d’éveil car il n’est pas bon d’avoir que des stimulations au dessus du bébé. Il faut des jouets également autour de lui pour l’inciter à attraper et à se retourner. 

des hochets pieds et poignets stimulant et captivant de part les couleurs. Il les fait bouger et ils émettent un son, ce qui lui permet de prendre peu à peu conscience de son corps et de développer sa sensorialité par la vue, le son et le toucher.

des livres à toucher. Pour travailler sur l’appréhension des matières et des bruits est fortement recommandé pour les stimuler.

– Des livres musicaux. Ceux de chez Gründ sont supers.

des balles sensorielles. Pour développer son sens visuel et son toucher à travers de nouvelles textures. 

les cartes d’éveil en noir et blanc. Pour développer l’éveil visuel des bébés.

 – des hochets en tout genre qui font du bruit. 

des hochets en tout genre pour mordiller. 

une boîte à formes

une poupée avec des accessoires pour développer l’imitation.

un tableau d’activité

Au quotidien au delà des jeux nous leur chantons beaucoup de comptines avec des jeux de mains, nous leur mettons de la musique. Ils y sont très sensibles et nous voyons dans leur yeux qu’ils adorent. Quand nous chantons ou que nous mettons de la musique, ils s’arrêtent pour écouter, c’est très mignon. Nous leur lisons aussi pas mal de livres malgré le fait qu’ils passent beaucoup de temps à essayer de tourner les pages plus que de se plonger dans l’histoire mais on sait que cela va changer 😃 

Avec le temps qui passe nous pouvons faire de plus en plus de choses avec eux c’est vraiment top cette période et ça va être de mieux en mieux. Nous allons commencer à mettre en place des activités plus manuelles, nous sommes en train de glaner des idées par-ci, par-là. On pourra vous en parler plus en détail si ça vous intéresse. 

On nous a aussi demandé sur Instagram de dire ce qui n’était vraiment pas indispensable. Voici une liste de quelques produits qu’il ne faut pas s’empresser de mettre sur sa liste de naissance !

La poubelle à couches : Nous en avons une pour nous éviter de faire cette tâche qui nous prend un peu de temps tous les jours. On gagne une journée ! Le chauffe-biberon : Si votre bébé prend son lait à température ambiante ce n’est pas nécessaire donc attendez que votre bébé soit là avant d’acheter un chauffe-biberon. La baignoire : Si vous avez une baignoire chez vous, la baignoire pour bébé n’est pas franchement indispensable. Au début c’est vrai que ça rassure un tout petit bébé car c’est plus cocoon qu’une grande baignoire mais vous pouvez vous passer de la baignoire spéciale bébé et la remplacer en faisant un bain enveloppé dans un lange qui lui procurera une sensation enveloppante et rassurante bien plus efficace que la taille de la baignoire. Le coussin anti-tête plate revient souvent maintenant dans les achats à faire mais malheureusement aujourd’hui il n’y a pas assez de recul sur ce type de produits. Préférez avant toute chose aller chez un ostéopathe qui est un professionnel du sujet et qui pourra vous dire ce qu’il en est. Il manipulera votre bébé car souvent les positions qui causent la tête plate sont dues à un soucis type torticolis ou autre. Quand votre bébé va grandir, incitez le à le faire jouer sur ses côtés pour lui éviter de rester tout le temps sur le dos en journée. Mettez le aussi quelques minutes par jour sur le ventre (10/15 min) pour qu’il se muscle le cou et change de position. Le stérilisateur n’est pas indispensable car aujourd’hui il suffit de stériliser le biberon 1 fois seulement au moment de la 1ère utilisation. Une bonne casserole avec de l’eau qui boue fait l’affaire ! L’égouttoir à biberons n’est pas indispensable si comme nous vous en avez finalement pas tant que ça. Nous faisons sécher les biberons sur l’égouttoir à vaisselle que nous prenons le temps de bien laver et désencombrer régulièrement. Le tour de lit est un accessoire de déco qui fait grand plaisir aux parents mais qui peut être dangereux pour les bébés surtout les premiers mois de vie lorsque le bébé ne sait pas se retourner. Le bébé peut alors s’étouffer s’il se retrouve coincé dans le tour de lit. Le tour de lit peut-être acheter dès lors que le bébé sait bien se retourner seul.

Ainsi s’achève notre article sur nos indispensables de 0 à 12 mois. On espère que ça vous a plu. N’hésitez pas à commenter cet article avec vos astuces et petites pépites pour en faire profiter tout le monde ou à nous poser vos questions !

  • Partager sur Tumblr
4lecteurs ont aimé cet article

2 commentaires

  • Avatar

    Super article! Comment faites vous vos recharges pour la poubelle à couches?
    Bonne soirée

  • Avatar

    Article très complet et surtout qui parle aussi des trucs qu’on a acheté mais qui n’ont pas été. Je valide tout et j’ai fait certaine même erreur d’achat qui n’ont pas plus a mon bebe. Merci

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

‹ Retour