DIY : Une idée lumineuse

La lampe baladeuse si vous vous intéressez un tant soit peu à la déco vous n’avez pas pu passer à côté. Elle est très vite devenue un incontournable du style « industriel » qui plaît tant. L’année dernière j’avais repéré chez Hay une lampe baladeuse avec une pince intégrée bien pratique mais j’ai un peu laissé l’idée de côté.
Il y a quelques semaines je me suis remis à la recherche de cette lampe et malheureusement cette dernière s’est avérée introuvable. Hay a décidé de ne plus la produire et toutes les boutiques vendant la marque étaient déjà sold out…

J<img s<e me suis alors lancé le défi de monter cette lampe moi-même. Malheureusement je n’ai pas réussi à tomber sur une cage de la même taille que la lampe Hay ainsi qu’une pince pour la fixer, bref impossible de trouver les pièces détachées. Sur le point de me résigner, j’ai eu de la chance, au détour d’une recherche sur Google Images, je tombe finalement sur une copie parfaite de la lampe Hay chez… Merci ! Et oui, la célèbre enseigne parisienne semble avoir récupéré le filon de la marque Danoise… j’en suis forcément plus que ravi ! Ni une ni deux, je fonce boulevard Beaumarchais pour récupérer ma lampe.

Mais voilà, cette lampe j’ai envie depuis le départ de la customiser pour lui donner une touche unique. Découvrez les différentes étapes de ma customisation :

ETAPE 1.
Se procurer le nécessaire :
– 1 lampe baladeuse de chez Merci.
– 1 ampoule à filament (type Ferrowatt 40w) disponible chez Merci.
– Du câble gainé de tissu de la longueur que vous souhaitez. Vous pouvez le trouver sur Paris chez Merci / Fleux ou sur la boutique en ligne Zangra.
– 1 douille E27 (ampoule à vis). J’ai opté pour une douille à l’aspect vintage trouvée sur la boutique SnakeHeadVintage sur Etsy. (J’ai également pris cet accessoire qui permet de bloquer le câble sur la douille). Vous pouvez en trouver des jolies sur Zangra également.
– 1 prise simple (type mâle) disponible dans toutes les quincailleries. Nous avons aussi opté pour une jolie prise Legrand très pratique.

Il vous faudra également les outils suivant:
– Une pince à dénuder
– Un cutter
– Un tournevis (plat ou cruciforme en fonction de la douille / la prise)
– Une pince multiprise

ETAPE 2.
Commencez par démonter la pince de la lampe.
Desserrez ensuite la cache en métal qui est accroché à la douille de lampe.
Mettez de côté ces deux pièces.
Prenez votre câble électrique. En utilisant le cutter, enlevez la gaine autour des fils électriques sur plusieurs cm.
Ensuite, dénudez grâce à la pince à dénuder (ou votre cutter) les deux fils colorés sur 1cm. Entortillez chaque fil de cuivre afin que la connexion passe au mieux.
Ouvrez votre douille et passez le câble par le trou du haut. Reliez chaque fils à une borne de la douille (le sens n’a pas d’importance). Comme il existe plusieurs type de connexion, je vous laisse trouver celui qui correspond à votre douille. Il s’agit cela dit souvent de vis ou d’un système par pression. Refermez votre douille en revissant le tout.

ETAPE 3.
Comme pour la douille, dénudez les deux fils à l’autre extrémité du câble. Dénudez cette fois-ci sur plusieurs cm.
Ouvrez votre prise, dans notre cas il s’agit d’une petite vis à dévisser. Il y a également des prises qui se décrispent, en fonction du type de prise, le câble se glisse par le haut ou la prise se sépare en deux parties. Faites attention à bien passer le câble dans le cache en plastique avant de relier aux bornes si il s’agit d’une prise qui se déclipse.
Reliez chaque fils à une borne en passant bien les câbles dans les encoches. Puis on vis fort. On referme ensuite la prise.

ETAPE 4
On repose la cage sur la douille E27 et on vis très fort jusqu’à ce que ça ne bouge plus. Faites de même avec la pince.
Ensuite on branche le tout et on teste avec l’interrupteur situé sur la douille (on peut aussi installer un interrupteur sur le câble), et VOILÀ !

Ca vous plait ? Qui va se lancer ?

lampe-baladeuse-2

lampe-baladeuse-3

lampe-baladeuse-4

lampe-baladeuse-5

lampe-baladeuse-6

lampe-baladeuse-7

  • Partager sur Tumblr
6lecteurs ont aimé cet article

Aucun commentaire

Laisser un commentaire

‹ Retour