DEUX

Pas une journée depuis le 5 août sans répéter ce chiffre en boucle. Deux. Nous allons avoir deux enfants d’un coup ! 

Une première grossesse est pour tout le monde assez stressante même si le désir d’avoir un enfant est très fort. On quitte un monde que l’on connaît bien, une sorte de zone de confort, pour entrer dans un autre monde, inconnu mais excitant, qui nous fait passer un cap et un niveau de responsabilité inégalé.

Alors, lorsque l’on vous annonce que cette première grossesse sera légèrement différente que prévue, c’est un peu le chaos émotionnel.

Nous nous souviendrons longtemps de cette annonce ! Max allait, pour la 1ère fois, au Parc des Princes voir un match du PSG et pas n’importe lequel, celui où Neymar était présenté à sa nouvelle « famille ». Quant à moi, je me retrouvais aux urgences gynécologiques de Cochin après avoir découvert de petits saignements. Après quelques examens divers et variés, arrive le moment de l’échographie de contrôle. L’externe se retourne vers l’interne en lui disant « c’est quoi ça ?! ». Je peux vous dire que je n’en menais pas large (à ce moment là, j’ai tout imaginé, sauf la gémellité). Après de longues secondes de silence qui m’on paru des heures, l’interne m’annonce « Le bébé va bien et il y en a deux ! ». Ce moment où ton cerveau fait une analyse de ta vie à venir en quelques secondes est indescriptible : mais comment c’est possible ? Pourquoi nous ? Comment va-t-on faire ? Va-t-on être à la hauteur ? Où va-t-on vivre ? Comment la grossesse va se passer ? Vais-je y arriver ? Et l’accouchement ? Et financièrement ? etc, etc, etc …. Un mélange d’émotions entre le « tout va bien » et le « il y en a deux ». J’étais mi-heureuse, mi-inquiète. L’interne m’a laissé quelques minutes pour me remettre de mes émotions pour me les montrer et me faire écouter leurs petits coeurs (le bouleversement le plus total). Elle me parlait, je ne l’entendais pas, je ne l’écoutais pas. Comment allais-je le dire à Max ? Comment allait-il réagir ? J’ai attendu qu’il rentre du match  pour lui annoncer ! Il a d’abord cru à une blague (en rapport au fait que je sois allée aux urgences seule) et puis il a vite compris que c’était vrai. Et puis le PSG avait gagné 2-0, si ce n’était pas un signe ça ?! L’écho des 3 mois avait lieu 4 jours après, les babies étaient là, l’un au dessus de l’autre, bien au chaud. Je les avais déjà vus mais les revoir et surtout voir Max les découvrir pour la 1ère fois était très émouvant.

Nous rentrons donc dans la gémellité par la grande porte, sans avoir eu de 1er(s) enfant(s) et sans pouvoir avoir le temps de nous acclimater avec notre futur nouveau rôle de parents. Sans avoir de moments cocooning avec un 1er bébé, sans prendre le temps de le regarder grandir, lui tout seul. Nous allons directement passer au stade de famille nombreuse, du partage de chaque enfant, de la gestion des disputes, des grosses courses au supermarché, de l’organisation millimétrée et d’une logistique au carré.

Aujourd’hui je suis à 21SA, je vais bien malgré la fatigue due aux déplacement de plus en plus éreintant et à la place que commencent à prendre les bébés. Nous avons « digéré » la nouvelle, nous nous sommes beaucoup renseignés sur la gemellité, nous avons trouvé l’appartement qui sera notre nouveau nid et nous sommes fiers, heureux et impatients d’accueillir nos deux petits garçons. Nous sommes conscients que notre vie va radicalement changer, que nous allons devoir nous organiser et ne pas hésiter à nous faire aider. Nous formons plus que jamais une vraie team et nous sommes prêts pour cette nouvelle vie ! Une chose est sûre, c’est que les babies sont déjà aimés par nos amis et notre famille. C’est beau. Qu’ils vont être heureux et choyés ces deux là <3

  • Partager sur Tumblr
5lecteurs ont aimé cet article

6 commentaires

  • Félicitations! Une belle et grande aventure!

  • J’ai eu chaud au coeur en lisant ceci. Si jamais un couple est paré pour un tel aventure, cela serait vous deux. Je me permets de vous embrasser bien fort— laMamandeMatthewetAmy

  • « Une telle aventure ».

  • Très bel article ! Beaucoup de bonheur ! Etant marraine d’une petite jumelle, je vous confirme que c’est génial. Prends soin de toi !

  • Super ma belle on vous embrasse tout les 2 en attendant bientôt tout les 4

  • Mes jumeaux garçons sont nés en février 2017 et je peux te dire que c’est génial. Intense dans tous les sens du terme ! Si tu as des questions n’hésite pas FÉLICITATIONS encore à vous deux !

Laisser un commentaire

‹ Retour